LogoCoul_MRCPortneuf

Portneuf

 

Les démarches paysagères dans Portneuf

Cela fait un peu plus d’une dizaine d’année que la question du paysage et sa valorisation anime les milieux culturel et municipal de la région portneuvoise. Qu’on en juge par l’ampleur des travaux réalisés depuis (et dont les résultats et rapports divers sont disponibles dans la bibliothèque virtuelle) : analyse et caractérisation de plus de 500 percées visuelles répertoriées sur l’ensemble du territoire; inventaire terrain du territoire (suite à une division de celui-ci en trois entités paysagères distinctes, soient : le littoral, la plaine et le piémont); inventaire du patrimoine bâti; étude de caractérisation du paysage. Bref, la MRC de Portneuf dispose d’une connaissance assez fine de son paysage.

 

Un bref portrait géographique

Il n’est cependant pas aisé de décrire, en quelques mots, la région de Portneuf. De par son étendue (4 095 km2 de territoire et un total de 18 municipalités), nous pourrions d’emblée dire que le territoire se caractérise par sa diversité paysagère. Bordant le fleuve Saint-Laurent dans la portion sud, une vaste plaine agricole agrémentée d’un chapelet de rivières et de villages se jette sur le piémont laurentien dont les contreforts se trouvent essentiellement à l’ombre de la canopée forestière (80 % du territoire est sous couvert forestier).

L’activité humaine a largement modelé le paysage portneuvois. L’agriculture, certes (avec plus de 400 entreprises agricoles, Portneuf peut se vanter d’être le grenier de la Capitale-Nationale), mais aussi le secteur industriel et manufacturier, qui sont d’une grande importance parmi les activités économiques de la région. Permettons-nous au passage de souligner la présence des carrières dans Portneuf; la fameuse pierre calcaire de Saint-Marc (Saint-Marc-des-Carrières) est exploitée depuis l’époque de la Nouvelle-France. D’exploitation plus récente, le granit de Rivière-à-Pierre se retrouve sur plusieurs bâtiments imposants du Québec. Le patrimoine bâti de Portneuf témoigne de l’importance de ce secteur économique, la concentration de maisons et bâtiments en pierre dans la région en faisant foi.

Lacs, rivières et montagnes font de Portneuf le lieu rêvé des excursionnistes et des chercheurs d’aventure. Mais aussi des simples promeneurs qui prendront plaisir à sillonner les routes pour le pur plaisir des yeux ou les amoureux de la culture, que ce soit pour nos événements artistiques hors du commun (tels la Biennale internationale du Lin ou le Festival international du film sur l’environnement de Saint-Casimir) ou la découverte de notre riche patrimoine.

Afin de préparer son périple dans Portneuf, le visiteur a, à sa disposition, une volumineuse documentation. Rapports d’inventaire, documents administratifs reliés au territoire, outils de promotion touristique, banque de données agroalimentaire, etc. Vous pourrez trouver l’essentiel des informations dans la bibliothèque virtuelle.

Voici la liste des membres du comité paysages Portneuf.

Pour visualiser la nouvelle signature visuelle pour les entrées du territoire (autoroute 40), consulter l’onglet Bonnes pratiques.